Entretien du vélo électrique durant l'hiver

11.01.2019

Un bon entretien est particulièrement important durant la saison froide, car l’humidité, le froid, le sel et une longue immobilisation peuvent fortement endommager le vélo et la batterie. Lorsque vous utilisez votre vélo avec des températures négatives, sachez que votre autonomie peut diminuer de 20 à 30%. Une fois revenu à des températures plus clémentes, l’utilisation de votre batterie se normalisera. Nous nous concentrerons dans cet article sur les batteries.

Pour celui qui voudra rouler toute l’année avec son vélo électrique:

  1. Procéder à la recharge complète de la batterie sans attendre qu'elle soit à plat. Éviter de recharger une batterie trop froide ou trop chaude (elle chauffe lors des trajets): la laisser se tempérer avant de la mettre en charge (60 minutes).
  2. Éviter d'exposer longtemps la batterie à des températures extrêmes (inférieures à 5°C et supérieures à 35°C). Le froid nuit à ses performances (légèrement moins de puissance et moins d’autonomie) et à sa durée de vie. En hiver, garder si possible la batterie à l'intérieur entre les trajets, plutôt que de la laisser dehors sur le vélo.
  3. Si possible la recharge doit se faire dans un lieu sec et ventilé avec une température comprise entre 15 et 25°C.
  4. Si vous récupérez la batterie le matin dans le garage qui n’est pas chauffé et dont la température est de 5°C, vous noterez une sacrée différence dans l’autonomie et le punch !
  5. Privilégier les niveaux 1 ou 2 en augmentant légèrement votre poussée sur les pédales dans les côtes, cela sollicite moins le moteur et donc la batterie.
  6. Utiliser une housse en néoprène* conçue pour batterie qui améliore l’autonomie et durée de vie.

La housse de protection néoprène NC-17 pour batterie Bosch : un accessoire indispensable si vous roulez durant les mois d'hiver.   

Pour celui qui ne voudra pas rouler l’hiver :

De façon générale, ne pas laisser la batterie complètement déchargée, et la stocker dans un endroit sec et tempéré. Vérifier régulièrement le niveau de charge, et recharger la batterie si besoin (par exemple tous les mois).

Avec le système Bosch et Brose : il faut démonter la batterie et le display et les remiser dans un endroit tempéré (20°C). La batterie doit être chargée à 50% et le display à 100%. Si la batterie de votre display est vide, vous ne pourrez plus allumer votre vélo directement via le display. Il faudra alors allumer votre vélo via le bouton d’allumage de la batterie et rouler une bonne heure pour charger le display.

Pour tous les autres systèmes : il faut garder la batterie principale dans un endroit tempéré et chargé à 50%. Toute batterie vieillit dans le temps (utilisée ou pas), mais ce phénomène est nettement réduit si la batterie n’est pas chargée à 100%. Une batterie Impulse se met automatiquement après quelques jours en mode veille ce qui veut dire qu’il faut appuyer sur le bouton on/off de la batterie pour la « réveiller ». Vous pourrez alors reprendre une utilisation normale.

A savoir :

Concernant le display vous avez différentes variantes en fonction de la marque. Chez Impulse, Specialized Turbo et Stromer ST 2 il n’y a pas de batterie (le display est directement alimenté par la batterie principale). Chez Yamaha et Stromer ST 1 vous devez changer les piles une fois par année. Chez Bosch et Brose il y a une batterie que vous devez remiser et recharger.

Il est important d’entretenir la partie cycle de votre vélo l’hiver (voir dans les news « les bons plans » de Mathieu Gressy Aveline).

Si la recharge de la batterie est impossible parce qu’elle est restée longtemps au froid (ou sans être utilisée), s’adresser à un atelier spécialisé: il existe des chargeurs performants qui pourront peut-être lui redonner vie, mais avec une perte de performance considérable.